Défense
HDW signe un contrat de soutien pour les sous-marins norvégiens

Actualité

HDW signe un contrat de soutien pour les sous-marins norvégiens

Défense

Le chantier allemand HDW et Marine Force International ont signé avec le ministère norvégien de la défense un accord portant sur le soutien des sous-marins de la classe Ula. Le contrat porte sur la fourniture, par le consortium, de prestations d'ingénierie, notamment en vue de la modernisation des bâtiments, qui vont être refondus pour rester en service jusqu'en 2020.
Construits à Emden, en Allemagne, les six sous-marins de la classe Ula (type 210) sont entrés en service entre 1989 et 1992. Longs de 59.4 mètres pour un déplacement de 1150 tonnes en plongée, ils sont armés par 21 marins et peuvent mettre en oeuvre 14 torpilles.
Pour mémoire, ces bâtiments devaient initialement être remplacés entre 2010 et 2015 par de nouvelles unités étudiées en commun avec la Suède et le Danemark. Mais la Norvège s'est finalement retirée en 2002 de ce projet, baptisé Viking, et a décidé, en attendant qu'une décision soit prise quant à leur succession, de prolonger les Ula.

L'Utavaer, de la classe Ula  (© : US NAVY)
L'Utavaer, de la classe Ula (© : US NAVY)