Défense
Helge Ingstad : La frégate norvégienne prête à être relevée

Actualité

Helge Ingstad : La frégate norvégienne prête à être relevée

Défense

La frégate norvégienne Helge Ingstad, naufragée suite à une collision le 8 novembre dernier devant le port de Sture, est prête à être relevée. L'équipe de sauvetage attend désormais une fenêtre météo de six jours consécutifs avec du vent inférieur à 10 mètres/seconde et des vagues inférieures à 0.5 mètre. Les deux grues flottantes Rambiz et Gulliver, qui la soulèveront, sont stationnées en attente dans le port voisin de Hanoytangen. 

 

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

(DROITS RESERVES)

 

Après le naufrage de l'Helge Ingstad suite à une collision avec un tanker, les autorités norvégiennes ont confié les opérations de renflouement à la société BOA Management et au DNV GL.

Longue de 133 mètres pour un déplacement de 5290 tonnes en charge, l’Helge Ingstad, quatrième des cinq frégates norvégiennes du type Fridtjof Nansen, a été mise en service en 2009. Elle a sombré suite à une collision avec le pétrolier Sola ST. Les 127 membres d’équipage, dont 8 ont été blessés dans l’accident, ont pu évacuer le bâtiment avant qu’il chavire.

Voir notre analyse du premier rapport d'enquête sur la collision

 

Accidents, pollutions