Défense
Herakles : Le radar qui tourne... vraiment très vite

Actualité

Herakles : Le radar qui tourne... vraiment très vite

Défense

La présence de la frégate singapourienne Intrepid à Toulon est l'occasion d'observer le fonctionnement du nouveau radar Herakles, conçu par Thales. Ce radar multifonctions tridimensionnel, conçu pour la veille aérienne et la conduite de tir, tourne sur lui-même en moins d'une seconde, comme en témoigne la vidéo prise en début de semaine, à Toulon, par notre correspondant. Radar à balayage électronique en bande S, l'Herakles, d'une portée de 200 kilomètres, équipera les futures frégates françaises de la classe Aquitaine (FREMM), ainsi que le nouveau porte-avions prévu pour être livré en 2014 à la Marine nationale.
Par rapport à la version initiale du RSS Formidable, première frégate du type Delta, livrée par Lorient en 2005, on notera une légère modification du mât soutenant l'Herakles sur l'Intrepid. Une « jupe » a été ajoutée à la base du radar. Une protection contre les ondes pour les veilleurs en passerelle supérieure ?
________________________________________________

(*) VOIR LA VIDEO DE JEAN-LOUIS VENNE

Thales | Actualité maritime du géant de l'électronique