Défense
Hervé Guillou : « DCNS doit accélérer son développement à l’international »

Actualité

Hervé Guillou : « DCNS doit accélérer son développement à l’international »

Défense

En attendant de dévoiler fin juillet son grand plan stratégique pour les années à venir, le groupe naval français, sous l’impulsion de son nouveau patron, arrivé à l’été 2014, poursuit sa mutation. « Toute la société se remet en ordre de marche. La nouvelle organisation est en place et nous en voyons déjà les effets sur le management et les programmes », assure Hervé Guillou.

Barracuda sur les rails, clarification pour les bâtiments de surface

Les difficultés rencontrées sur les sous-marins nucléaires d’attaque du type Barracuda, l’un des chantiers les plus complexes du moment, ont ainsi été surmontées. Le programme a franchi de nouvelles étapes permettant de confirmer la tenue du dernier calendrier, avec une mise à flot du Suffren fin 2016/début 2017 et une livraison de cette tête de série à la Marine nationale en 2018.

Alors que les études sur la prochaine génération de sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) vont pouvoir être lancées, la situation s’est également clarifiée dans le domaine des bâtiments de surface. Après des années d’incertitudes, le programme des

Naval Group | Actualité industrie navale de défense