Défense
HII signe un contrat pour intégrer au DDG 125 les évolutions du standard Flight III

Actualité

HII signe un contrat pour intégrer au DDG 125 les évolutions du standard Flight III

Défense

Huntington Ingalls Industries a annoncé hier avoir signé un contrat pour intégrer les évolutions du standard Flight III au futur destroyer lance-missiles USS Jack H. Lukas (DDG 125). Il s’agira du 74ème bâtiment de la classe Arleigh Burke, dont le 70ème exemplaire, l’USS Frank E. Peterson Jr (DDG 121), a été mis sur cale en mars dernier au chantier HII de de Pascagoula, dans le Mississippi. Le DDG 125 devrait quant à lui être opérationnel à partir de 2023.

La principale évolution du Flight III visera à remplacer le radar à faces planes SPY-1 équipant les destroyers de ce type depuis la tête de série, l’Arleigh Burke (DDG 51), livré en 1991, par le nouvel AMDR (Advanced Missile Defense Radar).

Cette année, l’US Navy doit mettre en service ses 63ème, 64ème et 65ème destroyers de ce type, les USS John Finn (DDG 113), USS Ralf Johnson (DDG 114) et USS Rafael Peralta (DDG 115), qui seront normalement suivis l’an prochain par les USS Thomas Hudner (DDG 116), USS Paul Ignatus (DDG 117) et USS Delbert D. Black (DDG 119).

En plus d’HII, qui a déjà livré 29 Arleigh Burke à l’US Navy, le chantier Bath Iron Works, filiale de General Dynamics, travaille également sur ce programme (34 bâtiments livrés). Les deux autres des trois premières unités au standard Flight III doivent être produites par BIW : les futurs USS Harvey C. Barnum Jr. (DDG 124) et USS Louis H. Wilson (DDG 126).

US Navy / USCG