Défense
HMS Astute : Premières images du sous-marin à la mer

Actualité

HMS Astute : Premières images du sous-marin à la mer

Défense

A découvrir, aujourd'hui, les premières images à la mer du nouveau sous-marin nucléaire d'attaque de la Royal Navy. Le HMS Astute a quitté cette semaine les chantiers BAE Systems de Barrow-in-Furness pour gagner la base écossaise de Falsane. Il va subir 18 mois d'essais en mer avant d'être admis au service actif. Impressionnant, l'Asute est, et restera (puisque les SNA français du type Barracuda déplaceront moins de 5500 tonnes en plongée) le plus gros bâtiment de ce type en Europe. Long de 97 mètres pour un déplacement de 7400 tonnes en plongée, le nouveau SNA britannique doit pouvoir atteindre la vitesse de 29 noeuds et opérer durant 90 jours. Son armement comprendra 25 armes, avec panachage de torpilles Spearfish, de missiles antinavire Sub Harpoon et de missiles de croisière Tomahawk.

Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Trois autres sous-marins du même type ont été commandés : les Ambush, Artful et Audacious. Quatre autres unités étaient prévues mais ce chiffre sera probablement ramené à trois et peut être même à moins, pour cause de restrictions budgétaires.
On notera que le programme Astute accuse quatre ans de retard, les Britanniques ayant rencontré des difficultés lors de la réalisation du premier bâtiment. Ces problèmes semblent liés aux pertes de compétences enregistrées par les industriels, qui n'avaient pas livré de sous-marin nucléaire d'attaque depuis 1991 (HMS Triumph) et de sous-marin nucléaire lanceur d'engins depuis 1999 (HMS Vengeance).

Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)
Le HMS Astute (© : ROYAL NAVY)

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques