Défense
HOD : Huit chasseurs de mines neutralisent trois engins en quatre jours

Actualité

HOD : Huit chasseurs de mines neutralisent trois engins en quatre jours

Défense

Ce ne fut la pêche miraculeuse pour les deux forces de guerre des mines de l’OTAN, qui ont travaillé durant quatre jours, fin mars, au large de Dieppe et Saint-Valéry-en-Caux. Dans le cadre de l’opération Historical Ordnance Disposal (HOD), une dizaine de bâtiments de l’Alliance, dont huit chasseurs de mines, avaient pour mission de détecter et neutraliser les engins explosifs présents dans un large périmètre. Au final, seules deux mines et une bombe historiques ont été détruites. Le chasseur de mines belge Lobelia a pétardé une mine allemande de type LMB, soit l'équivalent d'environ 900 kg d'explosif, alors que son homologue polonais se chargeait de détruire une BM1000 allemande (700 kg). Le Français Pégase a, quant à lui, découvert et neutralisé une bombe anglaise de