Défense
Hommage national jeudi aux quatre soldats français tués en Afghanistan

Actualité

Hommage national jeudi aux quatre soldats français tués en Afghanistan

Défense

Un nouvel attentat suicide a provoqué la mort de quatre soldats français, samedi matin, dans la province afghane de Kapisa. Cinq autres militaires ont été blessés, dont trois grièvement, deux interprètes afghans ayant également trouvé la mort dans cette attaque. Celle-ci s'est produite alors qu'environ 200 militaires français et afghans étaient engagés dans une opération de contrôle d'un axe routier, au Nord de Nijrab. « Ce type d'opération est conduit régulièrement pour maintenir la liberté de circulation sur cet axe, nécessaire à la population civile pour son activité économique et ainsi qu'aux forces afghanes pour sécuriser la zone. Au cours de l'opération, des militaires sont descendus de leurs véhicules blindés pour prendre contact avec la population. C'est à ce moment qu'un Afghan a fait détoner sa charge explosive au milieu d'un groupe de militaires français », explique l'Etat-major des Armées.