Défense
Hugues d’Argentré : « Le GICAN est en mouvement »

Interview

Hugues d’Argentré : « Le GICAN est en mouvement »

Défense
Construction Navale
Energies Marines

Comptant aujourd’hui plus de 160 membres, le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales fédère en France les chantiers navals, systémiers, équipementiers, sous-traitants, sociétés d’ingénierie, architectes navals et toutes les entreprises qui concourent à la construction navale civile et à ses équipements, à la construction navale de défense, de sûreté et de sécurité, mais aussi aux énergies marines renouvelables, à la valorisation et à la protection des océans ainsi qu’aux infrastructures côtières et portuaires.

Créé pour promouvoir le savoir-faire de ses membres et défendre leurs intérêts auprès de l’Etat et des institutions européennes, le GICAN est en pleine évolution, à l’image du secteur maritime dans lequel il évolue. Avec Hugues d’Argentré, son délégué général, nous faisons le point aujourd’hui sur le Groupement et ses enjeux.