Marine Marchande
Huit anciens salariés de SeaFrance placés en garde à vue

Actualité

Huit anciens salariés de SeaFrance placés en garde à vue

Marine Marchande

Huit ex-salariés de SeaFrance ont été déférés hier devant un juge d'instruction lillois, dans le cadre d'une affaire de fraudes présumées sur les ventes à bord des ferries de l'ancienne compagnie maritime, placée en liquidation judiciaire au mois de janvier. Ces huit personnes, une femme et sept hommes, ont été entendues pendant 48 heures dans les locaux de la gendarmerie du Portel par les enquêteurs de la section de recherche de Lille. Anciens caissiers et intendants, ils sont susceptibles d'être mis en examen pour faux et usage de faux en écriture, vol en bande organisée, recel de vol en bande organisée et abus de confiance, selon une source proche de l'enquête. Cinq personnes ont déjà été mises en examen en mars dernier dans cette affaire, pour vol en bande organisée et abus de confiance. Elles ont été placées sous contrôle judiciaire.

My Ferry Link (ex-SeaFrance)