Défense

Actualité

Huit Harrier des Marines mis hors de combat par les insurgés afghans

Défense

Les talibans ont porté hier un coup sévère à l’ISAF (International Security Assistance Force), la force internationale de l’OTAN en Afghanistan. Dans une attaque particulièrement audacieuse contre Camp Bastion,  une base implantée dans la province d’Helmand, pas moins de six avions de combat AV-8B Harrier de l’US Marine Corps ont été détruits et deux autres endommagés sérieusement, alors que deux militaires américains étaient tués, un bilan auquel il faut ajouter neuf blessés. En parallèle trois postes de ravitaillement ont été anéantis et six abris d’avions plus ou moins touchés.   D’après l’ISAF, l’attaque des insurgés était particulièrement bien préparée. Une quinzaine d’individus, revêtus d’uniformes de l’armée américaine, se seraient introduits dans la base munis d’armes automatiques, de lance-roquettes et d’explosifs pour pouvoir mener une opération kamikaze. Seul un membre de ce commando serait encore en vie.

 

AV-8B Harrier ravitaillé au dessus de la province d'Helmand (Photo : US NAVY)

 

C’est la première fois que l’OTAN subit de telles pertes matérielles lors d’une attaque en Afghanistan, où les forces alliées sont présentes depuis 2001. L’assaut a été d’autant plus médiatisé que Camp Bastion est la base où est actuellement stationné le prince Harry, fils cadet de Charles, héritier de la couronne d’Angleterre, qui est pilote d’hélicoptère.

D’après l’AFP, qui cite des sources de l’OTAN et du ministère britannique de la Défense, les effectifs de Camp Bastion s’élèvent à 28.000 hommes, cette base comptant 600 mouvements d’aéronefs quotidiennement. Les AV-8B américains servent au soutien aérien des troupes au sol engagées contre les talibans. Ces appareils à décollage court et atterrissage/appontage vertical sont soit déployés depuis des bases terrestres, soit depuis les porte-hélicoptères d’assaut de l’US Navy.

 

AV-8B Harrier sur un porte-hélicoptères d'assaut (Photo : US NAVY)

US Navy / USCG