Science et Environnement
Un laboratoire de sciences humaines itinérant en Méditerranée

Focus

Un laboratoire de sciences humaines itinérant en Méditerranée

Science et Environnement

Naviguer en voilier et échanger entre chercheurs de différentes disciplines des sciences humaines tout du long d’un périple de 7 mois en Méditerranée sur la difficile question des migrations. Tel est l’objectif de The HumaniSea Challenge, le projet de deux jeunes Français de 29 ans, Antoine Clément et Thomas Leclerc. Leur outil de travail est le voilier l’Incroyable, un ketch en acier de dix mètres de long pour trois mètres de large. Les deux compères, amis de longue date, emmènent des chercheurs au travers d’une multitude d’escales et mettent en avant leurs recherches et découvertes. L’expédition a officiellement commencé par une escale le mois dernier à Marseille. Les explorateurs, après être passés par la Corse, s’apprêtent à voguer vers l’Italie.

Une envie commune, des profils complémentaires

Antoine Clément et Thomas Leclerc, les initiateurs du projet sont amis de longue date. Le premier est le directeur de l’expédition quand le deuxième est le directeur du projet scientifique. « Nous avons chacun un parcours personnel différent, cela nous rend complémentaires », indique Antoine Clément.

En effet, ce dernier est officier de marine marchande diplômé de l’ENSM. Il a officié pendant plusieurs années sur des navires câbliers de Louis Dreyfus Armateurs. De son côté, Thomas Leclerc est docteur