Construction Navale
Hurtigruten : La livraison du Fridtjof Nansen repoussée

Actualité

Hurtigruten : La livraison du Fridtjof Nansen repoussée

Construction Navale
Croisières et Voyages

Alors que la mise en service du Roald Amundsen, nouveau navire d’Hurtigruten, initialement prévue en juillet de cette année, a été renvoyée au printemps 2019, la compagnie norvégienne vient d’informer ses clients que son sistership serait également en retard. Le Fridjof Nansen devait être livré en juillet 2019. Aucune nouvelle date d’entrée en flotte n’a été pour le moment annoncée.

Ces retards sont attribués par l’armateur à la complexité de ses nouveaux bateaux, réalisés par le chantier norvégien Kleven sur un design original imaginé par les architectes de Rolls-Royce. L’une des parties les plus complexes du projet réside dans la propulsion, les navires devant être équipés d’un système hybride avec un parc de batteries, normalement plus important sur le Fridtjof Nansen. Les équipes de Kleven sont en outre pleinement mobilisées sur l'achèvement du premier navire, ce qui impacterait l'avancement du second. 

Longs de 140 mètres pour 23.6 mètres de large, les Roald Amundsen et Fridtjof Nansen pourront accueillir 530 passagers. Ils sont prioritairement destinés au marché des croisières d’expédition, notamment en Arctique et en Antarctique.

 

Vue des deux futurs navires (© : HURTIGRUTEN)

Vue des deux futurs navires (© : HURTIGRUTEN) 

Hurtigruten