Croisières et Voyages
Hurtigruten : Le Nordstjernen rempilera au Spitzberg en 2016

Actualité

Hurtigruten : Le Nordstjernen rempilera au Spitzberg en 2016

Croisières et Voyages

Carton plein pour Hurtigruten avec le positionnement au Spitzberg, cet été, du Nordstjernen. Le navire, qui a débuté en juin ses croisières vers la célèbre île de l’archipel norvégien de Svalbard, rencontre un très grand succès. « Ce nouveau produit, sur un navire traditionnel, plait énormément, notamment sur le marché français. Les ventes sont excellentes et, compte tenu de ce vif intérêt, le Nordstjernen repartira à l’été 2016 au Spitzber, où nous avons plus que doublé notre capacité », explique Christine Bois, directrice générale d’Hurtigruten en France.

Pour cette première saison, qui s’étalera jusqu’au 28 août, le Nordstjernen, qui complète la programmation du navire d’expédition Fram dans la région, réalisera en tout 21 croisières de six jours au Spitzberg. Il est positionné dans l’île, au départ du petit port de Longyearbyen, que les passagers rejoignent en avion. Au programme, deux jours dans la capitale du Spitzberg et quatre jours de navigation pendant lesquels de nombreux sites sont visités au moyen d’embarcations pneumatiques. Avec comme toile de fond les glaciers et falaises peuplées d’oiseaux arctiques. Et de bonnes chances d’observer des ours polaires, qui font la réputation de la région et se montrent de plus en plus souvent.

 

(© LINDA DRAKE)

(© LINDA DRAKE)

(© DOMINIC BARRINGTON)

(© DOMINIC BARRINGTON)

 

Une destination magnifique qui attire donc de nombreux passagers. Mais le Nordstjernen lui-même constitue aussi un véritable attrait. Construit en 1956 et rénové à plusieurs prises, ce très beau navire aux lignes traditionnelles, long de 80 mètres, ne compte que 70 cabines, offrant une atmosphère intimiste. Les espaces publics comprennent deux salons, un solarium à l’avant, un restaurant et un buffet.

 

(© HURTIGRUTEN)

(© HURTIGRUTEN)

 

Le Nordstjernen, dont le nom signifie « Etoile du Nord », a passé la majeure partie de sa carrière sur l’Express côtier, le service historique de desserte des ports norvégiens assuré par Hurtigruten. Après l’avoir vendu en 2012, la compagnie norvégienne l’a finalement retrouvé cette année, pour un affrètement de trois mois, ce qui sera donc de nouveau le cas en 2016.  

 

(© HURTIGRUTEN)

(© HURTIGRUTEN)

Hurtigruten