Croisières et Voyage
Hurtigruten se scinde en deux entreprises
ABONNÉS

Actualité

Hurtigruten se scinde en deux entreprises

Croisières et Voyage

Hurtigruten Norway pour la route de l’Express côtier norvégien et Hurtigruten Expeditions pour les croisières plus lointaines : le groupe norvégien Hurtrigruten a annoncé la création de deux filiales distinctes en son sein. Une annonce alors que le groupe se trouve dans la tempête de la crise sanitaire, mais également d’une crise médiatique en Norvège. Après l’épisode de la gestion très controversée de l’épidémie de Covid-19 à bord du Roald Amundsen, les médias norvégiens ont dénoncé les conditions salariales des marins philippins à bord du Fridtjof Nansen, affrété comme hôtel flottant pour le tournage du film Mission Impossible. Il a depuis été remplacé par le Finnmarken, avec un équipage norvégien. D’autres interrogations ont été soulevées sur le pavillonnement des navires d’expédition au NIS, registre international norvégien, alors qu’ils avaient été repositionnés sur des croisières domestiques.

Au milieu de ce tumulte, Hurtigruten réorganise donc son activité. Le groupe, qui sera toujours dirigé par Daniel Skjeldam, annonce affecter sept navires à la route côtière norvégienne qu’il va partager avec Havila à compter du 1er janvier 2021 et huit navires à la filiale « expédition ». Il n’y a pas de précision sur un éventuel changement de pavillon. Le groupe norvégien annonce également avoir « beaucoup de demandes » pour ses croisières à partir du deuxième semestre 2021 et ce sur l’ensemble de ses offres.

Pour mémoire, Hurtigruten a interrompu toutes ses croisières jusqu'à début 2021 et ne maintient actuellement que deux navires sur une route côtière limitée entre Bodo et Kirkenes.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Hurtigruten | Actualité de la compagnie norvégienne