Formation et Emploi
Hydrocontest: l'équipe havraise mise sur une coque en lin

Actualité

Hydrocontest: l'équipe havraise mise sur une coque en lin

Formation et Emploi

Un point d'étape sur la préparation du concours scientifique Hydrocontest par l'équipe Hydro's ride, constituée par des élèves du centre havrais de l'Ecole Nationale Supérieure Maritime et de l'ENSAM ParisTech de Lille :

Tous les ans et ceci depuis l'année dernière, sur le lac Léman à Lausanne (Suisse), se déroule le concours Hydrocontest qui rassemble des étudiants venus des quatre coins du monde. Cet événement, axé sur le transport maritime, se déroulera cette année du 18 au 26 juillet. C'est l'occasion pour nous, étudiants, de présenter nos innovations en confrontant nos navires radiocommandés. A l'issue de ce concours, les prix Hydrocontest, de meilleure performance et de communication, d'innovation, de design, seront attribués aux équipes méritantes

Les étudiants de l’École Nationale Supérieure Maritime du Havre (ENSM) ont remporté l'an dernier le prix de la meilleure communication. Cette année, nous sommes une équipe au sein de l'association HYDRO'S RIDE, formée d'étudiants de l'ENSM et de l’École Nationale Supérieure des Arts et Métiers Paristech de Lille. Nous nous sommes lancés dans la construction d'un catamaran dont la propulsion sera assurée par une hélice montée sur POD et entraînée par un moteur électrique.

 

Vue de la future structure (HYDRO'S RIDE)

Vue de la future structure (HYDRO'S RIDE)

 

A ce jour, nous avons profilé une coque qui sera à même d’être performante pour deux tirants d'eau complètement différents: l'un pour la course en charge et l'autre pour le navire lège (à vide).  Vu la complexité de ce cahier des charges, nous sommes arrivés au meilleur compromis: une coque fine, capable de déjauger, très hydrodynamique quelque soit la situation du navire

La construction des coques se fera en lin, un choix qui se justifie par le fait que ce matériau  est très écologique et plus léger que le carbone. Il s'agit d'un projet innovant car il existe très peu de navires construits avec cette technique. Une partie de l'équipe, qui est à l’École des Arts et Métiers de Lille s'occupe de la construction, en ayant  préalablement élaboré un maître modèle qui leur a servi pour la fabrication des moules.

 

Usinage du maître modèle des futures coques (HYDRO'S RIDE)

Usinage du maître modèle des futures coques (HYDRO'S RIDE)

      

Nous multiplions nos déplacements, répondons aux interviews, assistons à des salons comme celui du composite à Paris et avons  de plus en plus de sponsors comme les pilotes du Havre, de la Rochelle, AFCAN, ENSM, l'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers Paritech de Lille, pour ne citer que ceux la.

Pour assurer la propulsion, nous avons reçu de la fondation HYDROS  le moteur électrique qui est le même pour toutes les équipes concourantes. Ce moteur sera commandé par une carte dont la programmation du logiciel a été faite afin d'en ajuster les paramètres pour optimiser son fonctionnement.

Récemment, les étudiants de notre équipe se  trouvant au  Havre ont tenu  un stand au sein  de l'ENSM, lors de «L'Escale de l'Hydro». Il s'agissait d'un événement dont le but était de faire découvrir au grand public le milieu maritime et ses atouts.

  Ce projet et la synergie qui en découle permettront à notre équipe d'aboutir à un modèle innovant, performant et respectueux  de l'environnement.

 

Stand à l'escale de l'Hydro (HYDRO'S RIDE)

Stand à l'escale de l'Hydro (HYDRO'S RIDE)

 

Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM)