Construction Navale
Hyundai : Accord officiel pour le rachat de Daewoo

Actualité

Hyundai : Accord officiel pour le rachat de Daewoo

Construction Navale

Le raprochement des deux géants de la construction navale coréenne se précise. Hyundai Heavy Industries vient de signer l'accord officiel de rachat de Daewoo Shipbuilding & Marine Engineering, avec la banque publique Korea Development Bank (KDB), actionnaire principal de DSME. Daewoo devrait garder une gestion indépendante au sein du nouveau mastodonte ainsi crée et l'emploi devrait également être préservé. 

Cet accord, dont le préalable avait été signé en janvier, porte sur une valeur de près de 1.8 milliard de dollars. KDB va céder ses actions DSME à Hyundai puis racheter, à hauteur de 1.1 milliard de dollars, des titres Hyundai qui seront émis une fois la transaction finalisée. La banque va également accorder une aide financière de près de 800 millions de dollars à DSME. Hyundai sera divisée en deux entités, dont l'une sera côtée en bourse.

Le gouvernement coréen avait annoncé son intention de trouver un nouvel investisseur pour DSME fin 2017. Les pourparlers avec HHI auraient commencé peu de temps après. La fusion de deux des Big 3 coréens (le dernier étant Samsung) va créer un géant de l'industrie navale, capable de rivaliser avec les chantiers chinois publics CSSC et CSIC.

 

Asie