Science et Environnement
IBM et ProMare lancent un navire scientifique autonome et solaire

Actualité

IBM et ProMare lancent un navire scientifique autonome et solaire

Science et Environnement

Il s'appelle le Mayflower Autonomous Ship mais il est bien loin du vaisseau des pères pélerins dont il porte le nom. Mis à l'eau hier à Plymouth, il s'agit d'un trimaran de 15 mètres, autonome et propulsé par l'énergie solaire. Il est le fruit de deux ans de travail entre les développeurs d'IBM et ProMare, une fondation scientifique spécialisée dans la recherche marine.

 

(© IBM)

(© IBM)

(© IBM)

(© IBM)

 

Ensemble, ils ont développé un AI Captain, littéralement une « intelligence artificielle capitaine  », créée à partir de systèmes IBM (IBM Power Systems AC922, 6 Jetson AGX Xavier, 2 Jetson Xavier NX, 4 ordinateurs Intel, 4 systèmes de microprocesseurs; pour les logiciels : IBM Visual Insights, IBM Edge, IBM Operational Decision Manager, IBM Maximo, ainsi que les données de The Weather Company).

 

(© IBM)

(© IBM)

Selon les porteurs du projet, ce système est capable de prendre toutes les décisions nautiques nécessaires à des navigations hauturières. Ils comptent d'ailleurs tenter une première transatlantique, sur la route du Mayflower entre Plymouth et le Massaschussets en mai 2021. Sa propulsion hybride est principalement basée sur l'énergie solaire.

 

 

Ce bateau, équipé de trente capteurs et de tous les systèmes de navigation, est destiné par ses créateurs à l'oceanographie,  « en tandem avec des scientfiques ou d'autres navires autonomes  » et dispose déjà d'un programme scientifique coordonné par ProMare notamment autour de la pollution micro-plastique, le réchauffement climatique ou la conservation de la faune marine. 

En même temps que la mise à l'eau du navire, IBM et ProMare ont lancé un portail interactif permettant de suivre le navire en temps réel.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.