Disp POPIN non abonne!
Energies Marines

Actualité

Ideol : La construction au Japon de deux fondations d’éoliennes flottantes officialisée

Energies Marines

Un an après la signature d’un marché d’ingénierie avec Hitachi Zosen (Hitz), Ideol a conclu avec le groupe nippon le contrat officialisant la construction au japon de deux démonstrateurs d’éoliennes flottantes adoptant les fondations développées par la société française. Le premier flotteur sera réalisé en acier et le second en béton. Ils seront équipés d’éoliennes différentes et ancrés au moyen de lignes d’ancrage fabriquées dans des matériaux également différents. Selon Paul de la Guérivière, président d’Ideol : « Nous sommes tout à fait convaincus de la compétitivité de notre technologie et nous nous préparons donc à oeuvrer, aux côtés de ce partenaire de premier plan qu’est Hitz, dans le cadre des premières fermes éoliennes flottantes de dimension commerciale. Nos équipes ont accompli conjointement un immense travail dans un délai record. Cette réussite confirme les avantages évidents de l’offre Ideol qui consiste à intégrer au maximum l’expertise technique en interne afin d’apporter à nos clients et partenaires la réactivité requise pour ce type de projets à fort intérêt capitalistique ».

 

(© : IDEOL)

(© : IDEOL) 

 

En plus du Japon, qui s’annonce comme un marché très prometteur pour l’éolien flottant, on rappellera qu’Ideol, fondée en 2010 à La Ciotat, est également engagée dans la réalisation du premier démonstrateur construit en France. Il s’agit de Floatgen, dont la phase de réalisation a débuté le mois dernier à Saint-Nazaire en vue d’une mise à l’eau sur le site d’essais SEM-REV, au large du Croisic, mi-2017. Ce démonstrateur, doté d’une turbine de 2 MW, adoptera pour sa fondation la technologie brevetée Damping Pool d’Ideol, avec un flotteur en béton de 36 mètres de côté et 10 mètres de hauteur présentant une ouverture centrale.  

 

 

Energies Marines Renouvelables