Science et Environnement
Ifremer : Evacuation médicale sur l’Atalante au large de Nouméa

Fil info

Ifremer : Evacuation médicale sur l’Atalante au large de Nouméa

Science et Environnement

Mercredi 16 septembre à 10h25 le MRCC Nouméa est averti par le centre de coordination médicale maritime (CCMM) de Toulouse, qu’un marin du navire océanographique « L’ATALANTE » a été grièvement blessé à une main (amputation partielle du pouce). Après consultation, le CCMM estime que l’évacuation du blessé est nécessaire. Le MRCC prend la décision d’engager un hélicoptère PUMA des Forces Armées en Nouvelle Calédonie (FANC), avec un médecin du service de santé des armées à bord. « L’ATALANTE » est alors à 330 nautiques au Sud de Nouméa et doit se rapprocher des côtes afin que le PUMA puisse hélitreuiller le blessé. Le navire fait route vers la Nouvelle-Calédonie pour arriver au point de rendez-vous à 09h00 le lendemain.

 

Hélitreuillage du marin blessé  (© : MARINE NATIONALE)

Hélitreuillage du marin blessé  (© : MARINE NATIONALE) 

 

Jeudi 17 septembre, le PUMA décolle à 08h10 de la Tontouta et arrive au dessus du navire à 08h50 pour débuter les opérations de treuillage. A 09h00, le blessé est pris en charge dans l’hélicoptère de l’armée de l’air, qui retourne vers Nouméa. A 09h55, le PUMA se pose au port autonome, où une ambulance conduit le marin blessé au CHT Gaston Bourret.

Communiqué des FANC, 17/09/15

 

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer IFREMER | Actualité de l'institut de recherche marine