Science et Environnement
Ifremer : Le Thalassa immobilisé à Lorient après un problème électrique

Actualité

Ifremer : Le Thalassa immobilisé à Lorient après un problème électrique

Science et Environnement

Le navire océanographique Thalassa, de l’Ifremer, a été victime d’une avarie le 29 octobre. Il avait quitté Brest trois jours plus tôt afin de conduire la mission Evhoe  (Évaluation des ressources halieutiques de l'ouest de l'Europe), une campagne de pêche annuelle qui vise à évaluer et étudier les populations de poissons du golfe de Gascogne et de la mer Celtique. Un problème électrique a contraint le Thalassa à rejoindre Lorient pour réparation, le navire ayant rallié le port morbihannais le 31 octobre, après une lente remontée à vitesse très réduite.

Le bateau s’y trouve toujours. Des pièces ont été réceptionnées mais d'autres sont en attente. « Cet arrêt technique, où il y a une part d'incertitude, peut durer encore quelques jours. C'est la partie qui a été modernisée cet été qui est touchée mais cela fait partie des défauts de jeunesse d'une telle installation », a expliqué l’Ifremer au quotidien Le Télégramme.

En attendant que le navire soit de nouveau opérationnel, les scientifiques présents à bord ont tous été débarqués, entre dimanche et lundi.

Pour mémoire, le Thalassa avait achevé fin septembre sa refonte à mi-vie au chantier Piriou de Concarneau

 

IFREMER