Défense

Fil info

IHEDN : l’association région lyonnaise fête ses 50 ans

Défense

Le 3 juin de 14 à 23 h, s'est déroulé à Lyon, dans les salons du Département du Rhône (communs à ceux de la Préfecture) le cinquantième anniversaire de l'Association régionale des auditeurs de l'Institut des hautes études de défense nationale, région lyonnaise, IHEDN AR14.

230 personnes avaient répondu à l’invitation, représentant de la Défense, de la politique, de l'armée, de la police, de la gendarmerie, des corps constitués, industriels et membres de la société civile en lien avec l'esprit de défense. La journée, organisée autour du colloque Défense et Sécurité, réflexions nationale, a permis de faire le point sur l’état de la défense en France et de définir quelques perspectives.

Deux tables rondes, avec débats et des prises de parole officielles ont ponctué la journée, jusqu'au dîner de gala, dans le grand salon d'honneur.

Le Président  du Département du Rhône, Christophe Guilloteau, ouvrait les discours du gala de soirée, alors que le Sénateur du Rhône, Gilbert-Luc Devinaz prenait la parole en début d'après-midi.

Durant les discours officiels, fermant les travaux de journée, avant la soirée de Gala, Jean Bacot président de l'IHEDN région lyonnaise  soulignait que « l’esprit de défense est toujours la valeur centrale des membres de l’IHEDN », repris dans ses propos, ensuite par Jean-Christophe Beckensteiner, vice-président de l’association pour le Rhône, Marina De Castro, déléguée de l’IHEDN-Jeunes, suivis par Mario Faure, le Président national de l’Union IHEDN.

Le Gouverneur militaire de Lyon, le Général Loiacono, rappelait que la loi de programmation militaire est mise en place pour réparer et préparer l’armée française en vue d’en faire l’armée de référence en Europe, en 2025.

Les travaux de la journée ont été déployés autour de deux points centraux de réflexion :

-1ère table ronde  « Revue  stratégique : état des lieux » 


Animateur Jérôme JUBELIN
Avec :
Olivier ZAJEC, Maître de conférence en Sciences politiques, Lyon III, pour la présentation de la stratégie,
Général LOIACONO, Gouverneur militaire de Lyon, pour le plan stratégique des armées,
Gilbert-Luc DEVINAZ, sénateur du Rhône, membre de la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, pour le poids et le suivi des parlementaires dans la stratégie (opposition vue à long terme et décisions à court terme).
 

-2ème table ronde « Armement  et économie de Défense : l’Innovation »  
Animateur Jean BACOT
Avec :
Général (2s) Pascal VANDENBUSSCHE, Directeur du soutien à la clientèle  ARQUUS  
Jean-Luc LOGEL, président Cluster EDEN,
Dominique LEGRAND, Président AN2V
 

Le Président de l’IHEDN région lyonnaise, Jean Bacot, rappelait que l’IHEDN région lyonnaise a été créée à Lyon en 1968, enregistré à la préfecture du Rhône le 13 mai 1969 par André JOUFFRAY sous le numéro 8998, pour la constitution de l’« Association des auditeurs du cycle régional de LYON 68 de l’IHEDN » dont il est le premier président.

Cette association avait à l’époque pour objet « de maintenir et développer entre les anciens auditeurs du Cycle régional de LYON 68, les liens qui se sont noués au cours de ses réunions ; d’encourager l’étude des questions intéressant la défense nationale ; d’apporter son concours à l’IHEDN pour l’accomplissement de tâches en bénéficiant de la documentation qu’il pourrait recevoir éventuellement.

Cinquante plus tard, la même association organise un colloque pour un anniversaire, le cinquantième.

Le contexte politique, géopolitique et géostratégique n’est plus le même ; les soucis demeurent, les menaces changent, se développent, il faut sans cesse combattre pour détruire la guerre et gagner la paix.

La population mondiale en 1969 était d’un peu plus de 3,5 milliards et a plus que doublé au 1er janvier dernier.

Bien entendu l’IHEDN a évolué au cours de plusieurs réformes. Il a anticipé les modifications de la société, les menaces, pris en compte les progrès technologiques et bien que l’Europe puisse se prévaloir de 75 années de paix sur son territoire, les conflits se sont développés, et à présent la défense passe aussi par des opérations extérieures ayant pour but de contenir loin de notre pays, les menaces en agissant pour les réduire au maximum. Plus que jamais, nous prenons conscience que le développement doit être contrôlé et modulé, tout écart aussi minime soit-il, compte tenu des progrès des modes d’informations à notre disposition, peut engendrer des crises dont personne ne sait a priori comment elles évolueront. 

Cet esprit de défense, il faut plus que jamais le répandre, en commençant auprès des plus jeunes qui doivent apprendre à vivre et à penser la défense comme on leur a appris à vivre en respectant l’environnement. Il n’y a d’ailleurs pas beaucoup de différence entre ces deux comportements : respecter l’environnement et respecter les autres c’est un aspect de la défense ».

Communiqué de l'IHEDN Région Lyonnaise, 04/06/09