Histoire Navale
Il y a 100 ans, le Saint-Laurent engloutissait l’Empress of Ireland en 14 minutes

Actualités

Il y a 100 ans, le Saint-Laurent engloutissait l’Empress of Ireland en 14 minutes

Histoire Navale

« Le plus grand naufrage du Canada en temps de paix », « le plus mortel » ou encore « une tragédie pire que le Titanic », comme s’il s’agissait d’une compétition morbide, la presse n’a jamais manqué de superlatifs et de sensationnel pour évoquer le naufrage de l’Empress of Ireland. Pour autant, il n’en demeure pas moins l’une des plus grandes catastrophes maritimes de l’histoire. Un accident pourtant tout bête aux conséquences désastreuses, tombé dans un relatif oubli, rapidement éclipsé de l’autre côté de l’Atlantique par un attentat contre un archiduc autrichien moins d’un mois plus tard. La Grande Guerre, qui se profilait, ne faisait que commencer…

Mais alors que 100 ans plus tard, l’Europe n’a qu’un vague souvenir de ce drame humain, le Québec a organisé une importante semaine de commémoration. Il faut remonter un siècle en arrière pour revivre cette nuit du 29 mai 1914 durant laquelle 1012 personnes périrent dans les eaux glacées du fleuve Saint-Laurent.

 

 

L'Empress of Ireland éperonné par le Storstad (© MARINE ART GALLERY)

L'Empress of Ireland éperonné par le Storstad (© MARINE ART GALLERY)

 

 

Québec-Liverpool en six