Divers
Il y a 200 ans, Trafalgar

Actualité

Il y a 200 ans, Trafalgar

Divers

Les dernières commémorations du bicentenaire de la bataille et de la mort de Nelson s’achèvent aujourd’hui à Cadix. C’est là, il y a tout juste deux siècles, que les deux flottes se retrouvaient pour un combat meurtrier. D’un côté, l’amiral Villeneuve à la tête d’une escadre de 33 navires franco-espagnols, de l’autre Nelson et 27 vaisseaux britanniques. Après une course poursuite la veille, la formation alliée est obligée de faire face au matin du 21 octobre 1805. Après le désastre d’Aboukir, l’amiral Nelson parviendra dans une dernière victoire à atteindre le but qu’il s’était fixé quelques années plus tôt : Réduire à néant les ambitions maritimes de Napoléon.
Mer et Marine a décidé de revenir sur les évènements politiques et militaires qui ont abouti à la bataille de Trafalgar. Un dossier à retrouver dans la rubrique : Histoire et Patrimoine

Après la gigantesque revue navale du 28 juin dernier à Portsmouth, les pays ayant participé au combat se retrouvent aujourd’hui à Cadix pour une ultime célébration. Le porte-aéronefs Principe de Asturias représentera l’Espagne, la frégate Montcalm la France et le HMS Chatham la Grande-Bretagne. Clin d’œil de l’histoire, le Victory, navire amiral de Nelson, a été construit à Chatham, cette ville portuaire du Kent, aujourd’hui jumelée avec Cadix…