Défense
Il y a 48 ans, le premier tour du monde d'un sous-marin nucléaire

Actualité

Il y a 48 ans, le premier tour du monde d'un sous-marin nucléaire

Défense

Le 10 mai 1960, l'USS Triton regagnait sa base de Groton, après 60 jours et 31 heures de navigation sous la mer. Le sous-marin à propulsion nucléaire américain venait de réaliser le premier tour du monde en plongée, en passant par les Cap Horn et cap de Bonne Espérance. Le bâtiment avait appareillé le 15 février et ce n'est que 9 jours plus tard que l'équipage avait été informé des plans de l'US Navy : Tenter une première circum navigation en plongée afin de démontrer les performances et l'endurance de la propulsion nucléaire. Durant cette campagne, l'USS Triton n'a fait surface qu'une fois, très brièvement, afin d'évacuer un homme malade sur le croiseur Macon. Le commandant du sous-marin, Edward Beach, fut décoré des mains du président Eisenhower de la légion du Mérite et le Triton reçut la Presidential Unit Citation.
D'une longueur de 136 mètres pour un déplacement de 7770 tonnes en plongée, l'USS Triton (SSN 586) fut lancé le 19 août 1958 par General Dynamics. Conçu comme « piquet radar », il était capable d'atteindre 30 noeuds en surface et devait assurer une mission de renseignement au profit des escadres.

US Navy / USCG