Histoire Navale
Il y a 51 ans... Le France

Actualité

Il y a 51 ans... Le France

Histoire Navale

Le paquebot France à lui seul pourrait mériter son musée... A défaut, le Musée national de la Marine, installé au palais de Chaillot à Paris, a eu l'excellente idée de rendre hommage au plus controversé des transatlantiques français. Celui qui, probablement, a fait couler le plus d'encre. C'est la première partie de sa vie, la plus courte, sur laquelle le Musée de la Marine a décidé consacre son exposition. L'entrée dans le musée commence par la découverte d'une grande lettre F posée dans le hall entre deux maquettes géantes de galions... Au fur et à mesure de l'avancée, apparaissent le R, le A, le N, le C et pour finir, à l'entrée de l'expo dédiée à l'ex-fleuron de la marine française, un E de 2 mètres 50, à même échelle que les cinq autres. Ces six lettres, qui trônaient fièrement entre les deux cheminées, sur le pont soleil du plus grand paquebot du monde, jusqu'à un jour d'août 1979, posent le décor. Empruntes de l'histoire du transatlantique, elles ouvrent le chemin du visiteur qui s'apprête désormais à descendre les marche de l'escalier, rappelant curieusement la grande descente des salles de restaurant des grands navires d'autrefois.

Norway, l'ex-paquebot France