Histoire Navale
Il y a 90 ans, les chantiers nazairiens réparaient l’ex-Goeben en Turquie

Focus

Il y a 90 ans, les chantiers nazairiens réparaient l’ex-Goeben en Turquie

Histoire Navale

Surtout connus aujourd’hui pour les paquebots géants qui sortent de leurs cales, les chantiers de Saint-Nazaire, créés à la fin du XIXème siècle, ont aussi une longue histoire avec les bateaux gris. Des dizaines de bâtiments de guerre sont, en effet, nés sur les bords de Loire, pour la Marine nationale comme pour des flottes étrangères. Du torpilleur au cuirassé, en passant par le croiseur, la frégate, le bâtiment de projection, le porte-avions et les unités scientifiques, le constructeur français a produit, et continue de réaliser, tous types de plateformes. Saint-Nazaire a aussi, à côté de la fabrication, une tradition plus que centenaire dans la réparation militaire. Avec, parfois, des projets que le temps a fini par effacer des mémoires et qui, pourtant, constituent des évènements remarquables et des challenges humains et techniques hors normes.

Cadeau de Berlin à Constantinople

C’est l’un de ces épisodes historiques que nous vous racontons aujourd’hui. Quand Saint-Nazaire, il y a 90 ans, était choisi par la Turquie pour remettre en état l’ex-croiseur de bataille allemand Goeben. Un bâtiment célèbre pour être parvenu, en août 1914, au moment du déclenchement de la première gue