Disp POPIN non abonne!
Défense

Actualité

Il y a vingt ans, Dassault Aviation faisait voler le Rafale

Défense

L’avion de combat, produit par Dassault Aviation, fête aujourd’hui son vingtième anniversaire. Le 4 juillet 1986, le prototype de ce nouvel appareil, le Rafale A, effectuait son premier vol. Deux décennies plus tard, après la mise en service de la première flottille marine en 2001, le premier escadron de l’armée de l’Air est opérationnel depuis le 27 juin sur la base aérienne 113 (Saint-Dizier). Après le début des études, en 1976, la commande du prototype marine en 1988 et plusieurs compagnes d’essais aux Etats-Unis et sur le porte-avions Foch, 10 appareils équipent aujourd’hui l’aéronavale. Constituée de chasseurs (standard F1), la flottille 12 F a connu son premier déploiement lors de l’opération Héraclès, au large de l’Afghanistan, en 2002. Le Rafale M n’est, toutefois, pas encore capable de lancer de bombes. Ses missions se bornent donc à la protection aérienne et le ravitaillement des flottilles d’assaut, les 11 F et 17 F, constituées de Super Etendard.

La version air-sol attendue en 2009

Le premier exemplaire du Rafale « air-sol » (standard 2), a été livré par Dassault le 19 mai et doit subir deux ans d’essais avant d’être mis en ligne. En attendant, un nouveau programme de modernisation des Super Etendard a été lancé. La moitié du parc, soit 25 appareils, bénéficiera du standard 5 et pourra voler jusqu’en 2010-2013. Les « SEM » passeront alors de 45 à 68 configurations de vol. Un troisième standard du Rafale sera néanmoins nécessaire, afin de mettre en œuvre les armements antinavires (Exocet) et nucléaires (ASMP). Cette version doit rejoindre l’aéronavale à partir de 2009. Six ans plus tard, la Marine nationale ne devrait plus disposer que d’un seul type d’avion de combat. Les différentes flottilles armeront 60 appareils. Les 10 Rafale F1, 25 Rafale F2 et 35 Rafale F3 équiperont le Charles de Gaulle et le second porte-avions, s’il voit le jour. Rappelons qu’initialement, la marine avait prévu l’acquisition de 86 Rafale.
____________________________________

En savoir plus sur le Rafale sur le site de Dassault Aviation

Aéronavale