Marine Marchande
Ile de Ré : Fin du chantier d'enlèvement du Rokia Delmas

Actualité

Ile de Ré : Fin du chantier d'enlèvement du Rokia Delmas

Marine Marchande

La phase maritime du chantier d'enlèvement du porte-conteneurs Rokia-Delmas, échoué depuis le 25 octobre 2006 devant l'île de Ré, vient de s'achever. Après plusieurs mois passés à décharger la cargaison, les travaux de découpe de la coque avaient débuté en mars dernier. Le dernier tronçon encore à l'eau a été transféré par barge le 28 novembre vers le port de La Pallice, où le démantèlement de la carcasse va se poursuivre sous le contrôle du préfet de Charente-Maritime. « Il reste maintenant à effectuer les opérations sous-marines de contrôle du site d'échouement et de démantèlement du navire pour vérifier l'absence de morceaux résiduels de coque pouvant présenter un danger quelconque », explique la Préfecture maritime de l'Atlantique. Une fois cette étape franchie, le préfet maritime prononcera la levée de la mise en demeure de l'armateur et du capitaine du navire, « qui auront donc satisfait à leurs obligations de faire cesser le danger représenté par la présence du Rokia-Delmas sur l'île de Ré ». Après avoir été déclaré perte totale par les assureurs, le traitement du Rokia Delmas avait été confié par CMA CGM, son propriétaire, aux sociétés Smit, Scaldis et Les Abeilles International.

Accidents, pollutions