Histoire Navale
Iles Marshall : L’épave du croiseur allemand Prinz Eugen vidée de son combustible

Actualité

Iles Marshall : L’épave du croiseur allemand Prinz Eugen vidée de son combustible

Histoire Navale

En décembre 1946, l’ancien croiseur lourd allemand Prinz Eugen chavirait et coulait dans les Iles Marshall, quelques mois après avoir encaissé les effets de deux explosions nucléaires conduites dans le cadre d’expérimentations américaines dans l’atoll de Bikini. Menés dans le cadre de l’opération Crossroads, les tirs Able (21 Kilotonnes) et Baker (23 Kt), avaient notamment pour but de mesurer l’effet de l’arme attaque atomique sur des bâtiments de guerre. A cet effet, fut regroupée à Bikini une flotte de 90 bâtiments de surface et sous-marins, constituée de nombreux navires américains désarmés, dont le vieux porte-avions USS Saratoga et les anciens cuirassés Arkansas et Nevada, mais aussi des prises de guerre, comme le cuirassé Nagato et le croiseur Sakawa de la marine japonaise, ainsi que le Prinz Eugen allemand.

 

Le Prinz Eugen avant les expérimentations nucléaires de Bikini (© US NAVY)

Le Prinz Eugen avant les expérimentations nucléaires de Bikini (© US NAVY)

 

Lancé depuis un bombardier le 1er juillet 1946, le tir Able manqua sa cible et ne coula que quelques bateaux. Conduit sous forme d’explosion sous-marine - la première du genre - le 25 juillet suivant, Baker eut beaucoup plus d’effet, provoquant un tsunami de plusieurs dizaines de mètres de hauteur. De nombreux navires furent ravagés et huit coulèrent, dont le Saratoga. L’ex-croiseur allemand survécut mais subit des dommages, qui ne furent pas r

US Navy / USCG