Divers
Importante opération de déminage au cap Gris Nez

Actualité

Importante opération de déminage au cap Gris Nez

Divers

Les plongeurs-démineurs et un hélicoptère Dauphin de la Marine nationale sont intervenus sur une bombe anglaise de près de 500 kg, découverte sur l'estran en contrebas du site du cap Gris-Nez. Lundi, après plusieurs heures d'interventions, les démineurs sont parvenus à neutraliser le système de mise à feu de l'engin. Mais, au coucher du soleil, faute de pouvoir transporter la bombe par hélicoptère depuis le bas de la falaise, les moyens de levage des sapeurs de pompiers de Marquise ont été mis à contribution. La bombe étant dégagée de la falaise, le Dauphin a finalement pu la récupérer hier matin. L'appareil a déposé la bombe à 3000 mètres de Boulogne, afin que les démineurs procèdent à son pétardement.

 (© : MARINE NATIONALE - PM GAUDRY)
Pendant l'opération de déminage (© : MARINE NATIONALE - PM GAUDRY)


Durant l'opération, un important périmètre de sécurité, tenu par la gendarmerie, avait été mis en place. Les habitations situées à moins de 800 mètres de la bombe avaient été évacuées, la population se trouvant dans un rayon de 800 à 1500 mètres étant confinée. Les accès à la place ont été interdits, de même que le trafic aérien en dessous de 4700 pieds. Durant la neutralisation sur l'estran, la préfecture maritime avait également mis en place un périmètre de sécurité de 1500 mètres. Enfin, pendant le pétardement sous-marin, une zone d'interdiction de naviguer de 3000 mètres était tenue par la vedette Scarpe, de la gendarmerie maritime.

 (© : MARINE NATIONALE - PM GAUDRY)
Pendant l'opération de déminage (© : MARINE NATIONALE - PM GAUDRY)

 (© : MARINE NATIONALE - PM GAUDRY)
Pendant l'opération de déminage (© : MARINE NATIONALE - PM GAUDRY)

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française