Défense
Incertitudes autour du missile ANL

Actualité

Incertitudes autour du missile ANL

Défense

Il n’est plus certain que la France et le Royaume-Uni coopèrent sur un programme de missile antinavire léger. « Nos priorités sont sensiblement différentes en matière de missiles. C’est une question de calendrier, pas de contenu. Nous allons discuter sur la possibilité, ou pas, d’harmoniser nos calendriers. Je ne sais pas si nous allons pouvoir trouver une solution », a expliqué hier Jean-Yves Le Drian, en marge de l’inauguration du salon Euronaval. Le ministre de la défense doit évoquer le sujet vendredi avec son homologue britannique sur le porte-avions Charles de Gaulle, engagé dans

MBDA | Toute l'actualité du missilier européen