Construction Navale
Inmarsat rejoint Rolls-Royce dans son projet de « navire autonome »

Actualité

Inmarsat rejoint Rolls-Royce dans son projet de « navire autonome »

Construction Navale

Plutôt que de parler de drone de transport, l’agence finlandaise de technologie et d’innovation Tekes préfère le terme de navire « autonome ». Elle a attribué 6.6 millions d’euros à un projet de recherche englobant à la fois des travaux sur l’architecture navale, la motorisation, le contrôle à distance mais également sur les aspects légaux et sociaux d’un tel type de navire.

La conduite du projet, qui court jusqu’à la fin 2017, a été confiée à Rolls-Royce, dont l’équipe d’architectes Blue Ocean travaille depuis longtemps sur cette thématique. Le programme, baptisé Advanced Autonomous Waterborne Applications Initiative, doit voir la mise en place de spécifications et de design préliminaires. Pour cela, outre le cluster maritime finlandais, plusieurs acteurs ont rejoint Rolls-Royce, comme la société de classification DNV-GL, NAPA ou encore les architectes de Deltamarin. Inmarsat est également de la partie et va fournir son Fleet Xpress Service, basé sur le système Global Xpress Ka-Band High Throughput Satellite (HTS) .

 

(INMARSAT)

(INMARSAT)

Rolls-Royce