Marine Marchande
Inquiétude autour des futures normes pour la construction en aluminium

Actualité

Inquiétude autour des futures normes pour la construction en aluminium

Marine Marchande

Vive inquiétude autour d’une possible évolution de la règlementation européenne en matière de navires à passagers construits en aluminium. Dans une lettre commune, le GICAN, Armateurs de France, le GASPE (Groupement des Armateurs de Services Publics Maritimes de Passages d’Eau), l’ARMAM (Groupement des armateurs côtiers de passagers, Manche, Atlantique, Méditerranée), l’IFAN ( Institut Français des Architectes Navals) et même l’UIMM font part de leurs préoccupations quant au projet de révision de la directive 2009/45 fixant les règles et normes de sécurité des navires à passagers croisant dans les eaux de l’Union européenne.

Cette directive est, en fait, la traduction en droit européen des obligations découlant de diverses conventions internationales, notamment la convention  SOLAS. Elle prévoit, à ce titre, les normes applicables aux éléments constitutifs de la sécurité d’un navire à passagers (compartimentage, stabilité, machines, installations électriques, drome de sauvetage, lutte contre l’incendie…).

Des normes de sécurité en fonction du type de navire et de navigation

Pour pouvoir appréhender le très large spectre de typologie de ces navires - qui vont du gros ferry à la toute petite vedette effectuant des dessertes saisonnières - le texte de