Divers
Intempéries : Les vedettes maritimes interrompues à Toulon

Actualité

Intempéries : Les vedettes maritimes interrompues à Toulon

Divers

Fait très rare, qui illustre le caractère exceptionnel des intempéries subies par le département du Var, le réseau de vedettes maritimes exploité en rade de Toulon a été interrompu toute la journée du vendredi 28 novembre. Une décision prise en raison d'un fort vent d’est et de la montée du niveau de la mer, qui a rendu l’accostage difficile à La Seyne et provoqué une interdiction de circuler sur les quais du port de Toulon. Après cette journée sans navette maritime, la situation est revenue à la normale samedi.

Ces difficultés de circulation dans le port varois sont, évidemment, bien moins graves que le désastre occasionné par les intempéries dans d’autres secteurs du département, notamment à La Londe-les-Maures. En tout, quatre personnes sont décédées et deux autres sont toujours portées disparues dans le Var, où de nombreux moyens de l’Etat ont été mobilisés en fin de semaine dernière, y compris ceux de la Marine nationale. 

 

Hélitreuillage par un Dauphin d'un sinistré à La Londe (© MARINE NATIONALE)

Hélitreuillage par un Dauphin d'un sinistré à La Londe (© MARINE NATIONALE)

 

La marine intervient à La Londe

 

Venant renforcer le dispositif aérien, composé d’hélicoptères de la Gendarmerie et de la Sécurité civile, un Dauphin basé à Hyères est intervenu le 27 novembre à La Londe, où il évacué au cours d’une opération de treuillage 7 personnes et un chien, bloqués par la montée des eaux.  La base d’aéronautique navale d’Hyères, à l’instar de précédentes inondations, comme celles de janvier dernier, a mis à disposition ses installations au profit des secours aériens. Le groupement des plongeurs démineurs de la Méditerranée a, de plus, été mobilisé pour participer, aux côtés des pompiers, aux  opérations de recherche des personnes disparues à La Londe.  

Ports de Toulon & Seyne-sur-Mer