Divers
Interview : Antonio Donsanti, président de MSC Croisières

Actualité

Interview : Antonio Donsanti, président de MSC Croisières

Divers

Avec l'Orchestra, MSC Croisières aligne désormais huit paquebots, dont six construits à Saint-Nazaire. La compagnie, portée par la puissance financière de sa maison mère, Mediterranean Shipping Company, connaît une croissance très rapide. Avec les quatre navires encore en commande, elle atteindra une capacité de 1.163 million de passagers en 2011, contre 596.000 cette année. Grâce à l'entrée en flotte de nouvelles unités, toujours plus grosses, MSC Cruises souhaite concurrencer Costa, actuel leader du marché en Europe.
Pour cela, l'armement italo-suisse mise sur un style européanisé de la croisière. Loin des paquebots à la décoration très « clinquante » naviguant dans les Caraïbes, MSC souhaite que les passagers du vieux continent se sentent « chez eux », au sein d'espaces intimes au design moins agressif. Dans cette perspective, et notamment pour attirer la clientèle française, qui a représenté l'an passé 242.000 passagers toutes compagnies confondues, MSC met en avant la réalisation de ses paquebots en France, dans les chantiers Aker Yards de Saint-Nazaire.
A l'occasion de la livraison de l'Orchestra, nous sommes revenus, avec Antonio Donsanti, président de MSC France, sur les particularités et les perspectives de la compagnie et de ses navires.
_______________________________________________

Interview réalisée à Saint-Nazaire par Vincent Groizeleau - © Mer et Marine - Mai 2007

- Voir notre reportage sur le MSC Orchestra