Formation et Emploi
Interview : Hervé Moulinier, président de l'ENSM

Interview

Interview : Hervé Moulinier, président de l'ENSM

Formation et Emploi
Quelques jours après l'adoption du projet d'établissement de l'Ecole Nationale Supérieure Maritime, Hervé Moulinier, son président pose les défis et perspectives qui se présentent désormais pour l'établissement.
 
 
 
 

MER ET MARINE : Après le vote, le 10 décembre dernier, du projet d’établissement de l’ENSM, quel  est votre bilan des derniers mois, marqués notamment par la fronde havraise ?

HERVE MOULINIER : Il est important de souligner que le vote du projet d’établissement est l’aboutissement de plusieurs mois de travail et le franchissement de plusieurs étapes : la définition de la méthode, le pré-projet, l’amélioration de ce dernier en fonction des retours et la présentation du projet en lui-même. Nous avons essayé de consulter le plus possible l’ensemble des personnes concernées à chaque étape.  Nous avons essayé de travailler le plus possible en concertation avec les uns et les autres, même si on peut toujours souhaiter en faire davantage.

Je comprends la réaction des élus havrais : il y a un écart certain entre ce qu’ils attendaient pour cette grande nouvelle école qu’ils financent et le projet global de l’ENSM, qui ne pourra remplir seule ce bâtiment, dont la construction a été décidée très en avance par rapport à nos données actuelles.

Mais ce mouvement a finalement apporté du positif : il nous a amené à préciser davantage le projet et dire pourquoi Le Havre correspondait parfaitement aux enseignements qui y seront dispensés. Nous avons posé un principe équitable de répartition de la filière polyvalente, qui fixe les

Ecole Nationale Supérieure Maritime | Actualité de l'ENSM Interviews