Divers
Interview : Jean-Georges Malcor, directeur général de Thales

Interview

Interview : Jean-Georges Malcor, directeur général de Thales

Divers

Il y a deux mois, Thales est devenu l'actionnaire industriel de DCN. L'électronicien est entré à hauteur de 25% dans le capital de l'entreprise. Dans le même temps, celle-ci a racheté TNF, hors équipements, ainsi que les participations de Thales dans les sociétés Armaris et MOPA2. Ce rapprochement, qui permet de concentrer sous une seule bannière le secteur français du naval militaire, ouvre une nouvelle page de l'histoire de DCN, devenue DCNS avec l'aboutissement du projet Convergence. Le groupe pourra, notamment, s'appuyer sur son nouvel actionnaire pour gagner des parts de marché à l'export. Jean-Georges Malcor espère que le premier essai sera transformé très prochainement en Australie avec le BPC. Directeur général de Thales, Jean-Georges Malcor fait désormais partie du conseil d'administration de DCNS. Avec lui, nous sommes revenus sur les intérêts stratégiques du rapprochement, les inquiétudes salariés, l'avenir de la construction, l'Europe navale et, bien entendu, l'augmentation possible de la part de Thales dans le capital de son partenaire. A partir de 2009, l'électronicien pourra, en effet, porter sa participation de 25 à 35%.
_______________________________________________

Interview réalisée à Paris par Vincent Groizeleau - © Mer et Marine - Juin 2007

Naval Group (ex-DCNS) Thales Interviews