Marine Marchande
Interview : Marc Reverchon, vice-président et directeur général de La Méridionale

Interview

Interview : Marc Reverchon, vice-président et directeur général de La Méridionale

Marine Marchande

Fondée il y a 80 ans, la Compagnie Méridionale de Navigation est spécialisée dans les liaisons entre Marseille et la Corse. Employant 435 personnes, elle aligne une flotte de trois navires mixtes, assurant à la fois le transport de fret et de passagers. En 2011, pour la première fois depuis 1993, elle mettra en service une construction neuve. Construit à Split, en Croatie, le Piana sera opérationnel en juin prochain et desservira Bastia. Long de 180 mètres, ce navire pourra transporter 750 passagers et disposera de 2500 mètres linéaires pour le fret, soit une capacité de 180 remorques et 200 voitures. Comme le Girolata et le Kalliste, le Piana sera exploité dans le cadre de la Délégation de Service Public (DSP) entre Marseille et les ports corses, confiée à la SNCM et La Méridionale. Confrontée à une concurrence de plus en plus vive, cette DSP, qui devient déficitaire, semble devoir être remise à plat par l'Assemblée de Corse. De même, un vif débat se déroule actuellement autour de l'aide sociale aux passagers, accordée depuis 2001 à Corsica Ferries et, désormais, à Moby Lines, qui a ouvert cette année une ligne au départ de Toulon. A l'Assemblée de Corse, les débats ont commencé en fin de semaine dernière.
A l'occasion du lancement du Piana, nous avons interrogé Marc Reverchon, vice-président et directeur général de La Méridionale, sur les différents sujets qui touchent actuellement la compagnie.
_____________________________________________________

MER ET MARINE : Le Piana, que vous avez commandé aux chantiers croates Brodosplit, a été mi

La Méridionale | Actualité de la compagnie de transport Interviews