Divers
Introduction

Actualité

Introduction

Divers

La France accueille favorablement le livre vert de la Commission sur une future politique maritime de l'Union. La reconnaissance par le Livre vert de l'importance du monde maritime et du caractère global et mondial du transport maritime constitue son premier apport : l'Europe est aujourd'hui une puissance maritime mondiale et 90% du commerce extérieur se fait par voie maritime. Les autorités françaises se réjouissent de voir ainsi soulignée la place des activités liées à la mer, qui avait été mise en avant dans la contribution commune franco-espagnole-portugaise du 27 avril 2005.
La France a elle-même entamé une réflexion sur sa politique maritime. Un groupe d'experts, appelé « Groupe Poséidon », a fait un ensemble de propositions au Premier Ministre français, en décembre 2006, sous la forme d'un rapport qui est cohérent de façon générale avec les analyses et les orientations proposées par le livre vert de la Commission, et qui donne des priorités autour de quatre éléments clés pour une politique maritime intégrée :

- le renforcement de la sûreté et de la sécurité des activités en mer.

- l'amélioration de la connaissance du monde marin.

- la contribution du monde maritime à l'économie, à la croissance et à l'emploi notamment par l'innovation et la compétitivité.

- la protection et la mise en valeur du patrimoine naturel maritime. Le rapport souligne également l'importance d'ancrer la politique maritime nationale en Europe.

(Texte de la contribution française au Livre Vert sur une politique maritime européenne)

Réponse des Autorités françaises au Livre Vert sur la politique maritime de l'Union