Divers
Iran : 19 marins tués par un tir ami

Actualité

Iran : 19 marins tués par un tir ami

Divers

Dix-neuf marins iraniens ont été tués et 15 autres blessés lors d’un exercice dans le golfe d’Oman, près du port de Jask et du détroit d’Ormuz, selon l’Agence de presse de la République islamique (Irna). L’accident s’est produit dimanche quand un tir de la frégate légère Jamaran (95 mètres de long pour 11.1 de large), équipée de missiles antinavires Noor a frappé le Konarak, un bâtiment de transport de 47 mètres de long, pour 8.5 de large.

Des images diffusées par des médias iraniens montrent le bâtiment dont la superstructure a été détruite, fumant. Après l’accident, le Konarak a été remorqué jusqu’à une base navale proche, « en vue de poursuivre les investigations techniques sur les détails de cet incident », indique l’Irna. Il semble que ce dernier était mobilisé pour déposer des cibles d’entraînement. Il serait resté trop proche de l’une d’entre-elles.

Le Konarak, un bâtiment de la classe Hendijan, a été construit aux Pays-Bas, selon différentes agences iraniennes qui divergent sur l’année de sa mise en service. Il aurait été doté de canons de 20 mm, de quatre lanceurs de missiles antinavires Nour, ainsi que de capacités pour poser des mines et lancer des drones, selon l’agence semi-officielle Fars.

Le 8 janvier, l’Iran a frappé avec deux missiles un Boeing 737 d’Ukraine International Airlines tuant les 176 personnes à bord, essentiellement des Iraniens et Canadiens.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.