Marine Marchande
Irish Ferries a vu son trafic passagers baisser de 60%

Actualité

Irish Ferries a vu son trafic passagers baisser de 60%

Marine Marchande

Irish Ferries n’échappe pas aux effets de la crise sanitaire. Irish continental group a annoncé la semaine dernière que, de janvier à début juin, le volume de passagers avait baissé de 60% et pour les voitures de 62%. L’impact a été plus limité pour le trafic roulier (- 4%) et conteneur (- 13%).

Pour le trafic passagers, la situation ne va pas s’arranger dans l’immédiat car l’incertitude et les restrictions de voyages à travers l’UE « ont conduit à une réduction significative du trafic passagers actuel et des réservations pour ce qui est normalement la haute saison estivale de passagers ». ICG déplore que les Britanniques doivent se mettre en quarantaine pendant deux semaines en arrivant en Irlande, alors que la réciproque n’a pas lieu. Et d’insister : « De plus, rien n'empêche les Britanniques de visiter l'Irlande en transitant par l'Irlande du Nord sans l'obligation de s'isoler, ce qui est clairement anormal ».

Irish Ferries a également confirmé avoir mis fin à son contrat avec le chantier allemand Flensburger Schiffbau Gesellschaft (FSG) pour la construction de son deuxième ferry commandé en janvier 2018 pour la route Dublin-Holyhead. FSG, qui traverse de très grandes difficultés depuis plusieurs mois, a dû retourner les 20% de caution (33 millions d’euros) à Irish Ferries. La compagnie va maintenant devoir se lancer dans un nouveau tour d’horizon des chantiers, alors qu’elle attendait initialement son deuxième navire pour cette année.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.