Science et Environnement

Fil info

IUEM: Anne-Marie Tréguier décorée de la légion d'honneur

Science et Environnement

Anne Marie Tréguier, directrice de l’IUEM, a été nommée dans l’ordre de la légion d’honneur le 5 avril 2015. Les insignes de Chevalier de la légion d’honneur lui ont été remis le mercredi 23 mars 2016 par Anny Cazenave, chercheur au LEGOS (Laboratoire d’études en géophysique et océanographie spatiale) à Toulouse

Après de brillantes études scientifiques à l’Ecole Polytechnique à Palaiseau et un diplôme d’ingénieur en 1982, Anne Marie prépare une thèse à l’Université de Bretagne occidentale et obtient son doctorat en 1987. Elle est recrutée au CNRS en 1986, c’est-à-dire avant même d’avoir soutenu sa thèse. Mais cela ne l’empêche pas d’effectuer ensuite un séjour à l’étranger en tant que post-doctorante au NCAR aux USA.

De retour en France en 1989, Anne Marie mène ses recherches au LPO (Laboratoire de Physique des Océans) à Brest et obtient son habilitation à diriger des recherches en 1996. Mais elle continue de faire preuve de mobilité géographique puisque en 1995 elle fait un séjour de plusieurs mois à Princeton, en 2000-2001 au Los Alamos National Laboratory, toujours aux USA, puis à l’Université de New South Wales en Australie en 2005-2006.

Anne Marie est océanographe, spécialiste de la modélisation de l’océan. Durant sa carrière, elle a réalisé d’importantes avancées scientifiques sur la circulation à moyenne échelle de l’océan, en particulier sur la compréhension des mécanismes à l’origine de cette variabilité mésoéchelle et sur ses impacts sur la circulation océanique à grande échelle. Elle a par exemple établi le rôle du vent comme moteur de la turbulence de l’océan. Une équipe de chercheurs en France et en Europe qu’elle a contribué à animer, «le groupe DRAKKAR», a produit des modèles de circulation générale de l’océan avec une maille de quelques kilomètres, ce qui a permis d’élucider les mécanismes qui gouvernent les différents modes de transport de chaleur et de sel dans l’océan. Les applications de ces modèles dépassent la physique de l’océan puisque de plus en plus d’autres communautés les utilisent, par exemple en biologie.

Anne Marie Treguier s’est engagée dans l’animation de la recherche en participant à de nombreux comités scientifiques nationaux et internationaux. Elle assure depuis aout 2014 l’importante responsabilité de directrice de l’Institut Universitaire Européen de la Mer.

Communiqué de l'IUEM, 26/3/16