Défense
iXblue fournira les systèmes de navigation des quatre futurs BRF

Actualité

iXblue fournira les systèmes de navigation des quatre futurs BRF

Défense

Après les frégates de défense et d’intervention (FDI), dont il vient de livrer les équipements de la tête de série, iXblue a de nouveau été retenu pour fournir des systèmes de navigation de grandes unités de la Marine nationale. Il s’agit cette fois des quatre bâtiments ravitailleurs de forces (BRF), qui seront livrés par les Chantiers de l’Atlantique entre 2022 et 2029. Ils seront équipés de centrales inertielles Phins ainsi que du système Netans de calculateurs et distribution de données. « Les BRF sont une composante stratégique essentielle aux opérations navales de la France et de ses pays alliés. Ils permettront à la marine française d’opérer en mer au sein de théâtres d’opérations éloignés de la métropole ou des bases de soutien », explique Benoît Kerouanton, Responsable de la division Navigation chez iXblue. « Une donnée de navigation fiable, résiliente et performante sur la durée est donc indispensable au succès des opérations de ces navires, sur lesquels repose l’autonomie des bâtiments de combats et aéronefs de la marine française. Nos centrales de navigation Phins et nos calculateurs & systèmes de distribution de données Netans répondent ainsi parfaitement à ce besoin de fiabilité et de performance, et ce quel que soit l’environnement, y compris lorsque les signaux GNSS sont inaccessibles ou brouillés ».

Après avoir équipé des bâtiments de soutien de la flotte française (BSAM, BSAOM), ainsi que des unités de premier rang après modernisation (FLF et FAA), iXblue avait décroché en 2018 son premier contrat majeur pour des frégates neuves de la Marine nationale, en l’occurrence les cinq FDI que Naval Group livrera entre 2023 et 2029. Des bâtiments qui seront dotés de centrales inertielles Marins, les plus performantes de sa gamme.

Un modèle déjà retenu par des marines internationales, à commencer par la Royal Navy pour ses sous-marins (SNLE et SNA), ses porte-avions de la classe Queen Elizabeth, mais aussi les frégates du type 23 dans le cadre de leur rénovation. La gamme Marins a également été retenue pour la modernisation de frégates allemandes. « Basées sur la technologie du gyroscope à fibre optique (FOG), les solutions de navigation iXblue équipent déjà plus de 650 navires de surface et plateformes sous-marines au sein de 40 marines nationales et garde-côtes à travers le monde », souligne le groupe français.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

iXblue | Actualité de l'équipementier naval et sous-marin Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française