Construction Navale
iXblue : Le chantier de La Ciotat enchaine drones et navires

Focus

iXblue : Le chantier de La Ciotat enchaine drones et navires

Construction Navale

Egalement engagé dans un programme européen de recherche sur les navires en composite de grandes dimensions, le chantier iXblue de La Ciotat (ex-H2X) tourne actuellement à plein régime. Il enchaine la production de drones pour la science et l’industrie offshore, ainsi que des chalands multi-missions à propulsion hybride destinés à la marine française.

 

Le Speed of Hope au moment de sa mise à l'eau fin 2018 

Le Speed of Hope au moment de sa mise à l'eau fin 2018 (© LDA)

 

Livraison du Speed of Hope à LDA

Mais l’actualité du chantier, spécialisé dans les matériaux composites, c’est d’abord la livraison du Speed of Hope, seconde vedette de servitude commandée par Louis Dreyfus Armateurs pour équiper ses deux navires de service à l’éolien offshore (Wind of Change et Wind of Hope) construits par le chantier turc Cemre. Longue de 11.75 mètres pour une largeur maximale de 3.7 mètres et un tirant d'eau de 0.85 mètre, cette vedette peut transporter 10 personnes (dont deux membres d'équipage) et une tonne de matériel. La structure en composite a été renforcée par des raidisseurs en carbone (l'une des dernières technologies brevetées par le chantier), intégrés dans le pont et les superstructures. Le choix de ce matériau a permis de limiter le poids total du bateau, qui est en dessous de 12 tonnes à plein

iXblue | Actualité de l'équipementier naval et sous-marin