Défense
iXblue va fournir les systèmes de navigation de futures frégates espagnoles

Actualité

iXblue va fournir les systèmes de navigation de futures frégates espagnoles

Défense

Nouveau succès sur le marché international pour les systèmes de navigation inertiels de la société française iXblue, qui ont cette fois été retenus par la marine espagnole pour équiper ses cinq futures frégates du type F110. Chaque bâtiment sera doté de deux centrales Marins (basées sur la technologie du gyroscope à fibre optique - FOG), associées aux calculateurs et systèmes de distribution de données Netans.

Destinées à remplacer les six unités actuelles de la classe Santa Maria (type américain O.H. Perry), mises en service entre 1986 et 2004, les F110 seront une nouvelle évolution des cinq frégates du type F100 livrées par Navantia entre 2002 et 2012, trois bâtiments dérivés ayant par ailleurs été construits en Australie.

Livrables entre 2026 et 2031, les futures frégates espagnoles devraient mesurer autour de 145 mètres et afficher un déplacement de plus de 6000 tonnes. Elle seront construites au chantier Navantia de Ferrol, en Galice.  

C’est le second succès remporté par iXblue auprès de l’Armada espagnole, après un programme de modernisation de bâtiments déjà en service.

- Voir notre article détaillé sur les systèmes inertiels d’iXblue

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

iXblue | Actualité de l'équipementier naval et sous-marin Navantia | Toute l'actualité du constructeur naval espagnol