Défense
IXSEA va équiper les futurs patrouilleurs néerlandais

Actualité

IXSEA va équiper les futurs patrouilleurs néerlandais

Défense

IXSEA a remporté un contrat pour fournir des systèmes de navigation inertiels (Inertial Navigation Systems ou INS) pour les futurs patrouilleurs néerlandais. Les quatre bâtiments ont été commandés en janvier 2008, pour 240 millions d'euros, aux chantiers Damen Schelde Naval Shipbuilding. Ces OPV (Ocean Patrol Vessels) seront équipés d'une double configuration PHINS. Le Photonic Inertial Navigation System fournit des données relatives à la position géographique, en plus des informations de cap, roulis, tangage, vitesse et pilonnement. « PHINS comprend une unité de mesure inertielle de haute précision basée sur la technologie des gyroscopes à fibre otique (FOG), couplés à un processeur de signal numérique embarqué. Ce processeur utilise un filtre de Kalman sophistiqué qui calcule la valeur optimale de tous les paramètres de sortie », explique IXSEA. En 2003, la société avait déjà livré 18 centrales PHINS pour les chasseurs de mines tripartites des Pays-Bas et de la Belgique. « La marine hollandaise a été la première marine à utiliser ce système de navigation inertiel qui s'est généralisé par la suite pour d'autres marines dans le monde. PHINS s'est imposé pour ce projet grâce aux excellents résultants avec la marine hollandaise et de nombreuses autres marines », précise Maarten Van Beelen, Responsable Commercial à la division Défense d'IXSEA.
Le premier patrouilleur de haute mer doit entrer en service fin 2010. Les navires de cette série se distingueront par l'adoption d'une mâture intégrée, développée par Thales, et qui comprendra notamment un radar à quatre faces SMILE (veille air), un radar SEASTAR (veille surface) et un système électro-optique (IR/TV) de surveillance et d'alerte GATEKEEPER.
Les OPV disposeront d'une tourelle de 76mm, d'une artillerie légère et d'un hangar pour un hélicoptère.