Défense
J-8 avant le baptême du plus grand bâtiment de guerre d’Europe

Actualité

J-8 avant le baptême du plus grand bâtiment de guerre d’Europe

Défense

Pour la première fois depuis le HMS Illustrious, il y a 41 ans, la Royal Navy va mettre à l’eau un nouveau « porte-aéronefs ». Il s’agit du HMS Queen Elizabeth, qui sera baptisé en grande pompe le 4 juillet par la reine Elizabeth II d’Angleterre. La cérémonie se déroulera au chantier Babcock de Rosyth, en Ecosse, où le bâtiment est assemblé depuis la mise sur cale de son premier bloc, en 2010.

 

 

Le chantier Babcock de Rosyth en début d'année (© ACA)

Le chantier Babcock de Rosyth en début d'année (© ACA)

 

Les premiers blocs du HMS Prince of Wales sont arrivés en Ecosse (© ACA)

Les premiers blocs du HMS Prince of Wales sont arrivés en Ecosse (© ACA)

 

 

Long de 284 mètres pour une largeur maximale de 73 mètres, le HMS Queen Elizabeth présentera un déplacement de 65.000 tonnes en charge. Cet imposant gabarit en fera le plus grand bâtiment de guerre construit jusqu’ici en Europe, surclassant notamment le porte-avions français Charles de Gaulle avec ses 261 mètres de long et 42.500 tonnes à pleine charge. Armé par 1500 marins, le nouveau fleuron de la Royal Navy pourra mettre en œuvre jusqu’à 40 aéronefs, dont des avions à décollage court et appontage vertical F-35B.   

 

 

Vue des futurs HMS Queen Elizabeth et HMS Prince of Wales (© ACA)

Vue des futurs HMS Queen Elizabeth et HMS Prince of Wales (© ACA)

 

 

Après sa mise à flot et son achèvement à quai, le HMS Queen Elizabeth devrait débuter ses essais en mer à l’automne 2016, son arrivée à Portsmouth, où il sera basé, étant prévue au cours de l’hiver 2016/2017. Quant aux manœuvres aériennes avec les F-35B, elles sont envisagées à partir de 2017/2018, l’état-major de la flotte britannique estimant que le nouveau porte-avions et son groupe aérien embarqué devraient être pleinement opérationnels autour de 2020.

Sistership du HMS Queen Elizabeth, le HMS Prince of Wales, dont la découpe de la première tôle est intervenue en mai 2011, sera mis sur cale une fois son aîné sorti de la grande forme de Rosyth.

Ces nouveaux porte-avions remplaceront les trois Invincible, de petits porte-aéronefs de 209 mètres de long et 20.700 tonnes de déplacement en charge, mis en service entre 1980 et 1985. Alors que le HMS Invincible et le HMS Ark Royal ont été désarmés en 2005 et 2011, seul le HMS Illustrious, qui ne sert plus aujourd'hui que de porte-hélicoptères, est encore opérationnel. Mais il doit prendre sa retraite d'ici la fin de l'année. 

 

 

Comparatif entre le HMS Prince of Wales et un Invincible (© ACA)

Comparatif entre le HMS Prince of Wales et un Invincible (© ACA)

 

Royal Navy