Vie Portuaire
Jacques Hardelay prend la barre de Chantier Naval de Marseille

Actualité

Jacques Hardelay prend la barre de Chantier Naval de Marseille

Vie Portuaire

L’ancien patron des chantiers de Saint-Nazaire retrouve la navale, même si ce n’est pas cette fois dans le domaine de la construction mais de la réparation. Jacques Hardelay vient en effet de prendre la présidence de Chantier Naval de Marseille. Filiale du groupe italien San Giorgio del Porto, l’entreprise provençale emploie une centaine de salariés et de nombreux sous-traitants. Elle exploite actuellement les formes 8 et 9 des bassins phocéens, longues de 320 et 250 mètres. S’y ajoutera l’an prochain la forme 10, qui avec ses 465 mètres de long pour 85 mètres de large est la plus grande cale sèche de Méditerranée.

 

Jacques Hardelay (© : ALSTOM)

Jacques Hardelay (© : ALSTOM) 

 

Auparavant vice-président d’Alstom Hydro, Jacques Hardelay avait quitté en janvier 2012 STX France. Dans le cadre de ses fonctions au sein du chantier nazairien, qu’il avait rejoint en 2005 avant d’en prendre la tête trois ans plus tard, Jacques Hardelay avait déjà été en relation avec CNM et sa maison-mère italienne. A cette époque, STX France cherchait en effet à développer un point d’appui en Méditerranée et s’intéressait à la forme 10, parfaite pour accueillir les arrêts techniques de paquebots géants. Le nouveau président de Chantier Naval de Marseille connait par ailleurs très bien l’Italie puisqu’avant d’intégrer Alstom Transport en 2001, il y a vécu et travaillé pendant une vingtaine d’années. 

 

Paquebot en cale sèche chez CNM (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE)

Paquebot en cale sèche chez CNM (© : MER ET MARINE - KEVIN IZORCE) 

Port de Marseille