Science et Environnement
Jacques Rougerie veut relancer l’Aquabulle

Actualité

Jacques Rougerie veut relancer l’Aquabulle

Science et Environnement

Toujours en quête de financements pour réaliser la station de recherche océanique Sea Orbiter, l’architecte Jacques Rougerie a, en attendant, décidé de restaurer l’Aquabulle.  Mis à l’eau pour la première fois en mars 1978, ce petit habitat sous-marin, à la fois cellule de décompression pour professionnels et mini observatoire scientifique, est constitué d’une sphère en méthacrylate maintenue par une armature en aluminium reliée à un bloc technique. Un lest de 5 tonnes permet d